S’il y a bien une chose que mon père m’a appris, c’est de vivre incognito.  Voilà des années que je me cache dans cette ville miteuse où tout est possible, Sanctuaire.  Pour mes contacts habituels, je suis un jeune Caronnese qui a fui son pays quand sa famille tomba en disgrâce.  Un bon mensonge se doit d’être simple et de préférence peu partagé.  Ce cloaque est idéal pour la discrétion. La plupart des gens du coin préfèrent éviter de parler de leur passé.  Mais surtout, l'histoire doit être plausible ! J’ai donc appris l’accent de Caronne, les habitudes vestimentaires et leur manière très spécifique de se tenir en société. 

En réalité, mon père était un brave S'danzo. Oui mon gars ! Ceux-là même qui sont resté en retrait pour surveiller Dyareela et son culte maléfique.  Je ne sais pas pourquoi mon père a voulu faire ça, et franchement, quand on voit ce que ça lui a rapporté, je me demande s’il a fait réellement le bon choix. Oui, tu as remarqué que j’en parle au passé… Il est mort depuis deux ans maintenant. Pardon ? Ah non, ce n’est pas le culte de Dyareela qui a fini par avoir sa peau. Mon père, c’était un rogner et un jour, il est tout simplement tombé sur plus malin que lui. Je ne sais pas trop ce qui s’est passé mais je sais qu'un Nabob et ses amis lui ont fait la peau. Le venger ? Pourquoi faire ? Tu sais… Je n’ai pas cet esprit-là.  Mon père a essayé de rouler le Nabob et il s’est fait avoir, fin de l’histoire. Quand on joue, il faut savoir perdre. 

thief
Auteur: Takumer

Ma mère ? Qu’est-ce que tu lui veux à ma mère ? Bah… De toute façon, je ne la connais pas et je ne m’en porte pas plus mal ! Selon mon Père, elle est partie en même temps que les autres. Pour tout te dire, je me souviens même plus de son visage. Bien que parfois, alors que la nuit est bien avancée et que je trouve enfin le sommeil, il m’arrive d’avoir quelques souvenirs plus vivaces. Une mélodie qu’elle devait sans doute me chanter quand j’étais petit. A ces instants, j’ai l’impression qu’un parfum de jasmin envahit la pièce. Je suppose que tous les orphelins rêvent de leur mère de cette manière ?  Mon père m’a dit que je tenais d’elle mon don pour percevoir l’avenir. Oh t’excite pas l’ami ! Je ne suis pas une diseuse de bonne aventure qui va te tirer tes derniers Shaboozh aussi vite qu'une Bint. Disons que je sens les choses, un peu comme une sorte de pressentiment mais c’est bien plus intense. Je dois dire que ça m’a sauvé la mise plus d’une fois jusqu’ici !

C’est sûr ce n’est pas le genre d’histoire qu’on voudrait raconter à ses enfants hein ?! Dans le coin, tout le monde a une histoire dans le même genre. Tu sais, je ne me plains pas ! Mon père m’a appris tout ce que je devais savoir pour survivre dans cette misère et franchement, je n’ai pas besoin d’une mère.  Si j’ai besoin d’un peu de chaleur, je préfère la trouver dans les bras d’une femme qui n’est pas ma mère si tu vois ce que je veux dire…

Pour le moment, je vis de petits boulots par ci et par là. Je monte quelques combines quand j’en ai l’occasion ou j’aide des gens qui ont beaucoup trop d’argent à dépenser.

Tu dis ? La mission de mon père ? Oui ? Quoi la mission de mon père ? Il est mort et sa mission n’est pas la mienne.  De toute façon même si je voudrais surveiller ce culte de dégénérés, je ne sais pas à qui transmettre les informations pour qu’elles remontent à « qui de droit ».  Non, je préfère rester loin de tout ça…  J’ai d’autres ambitions dans la vie ! Je me vois bien dirigeant d’un réseau ou alors peut être qu’avec une arnaque j’arriverais à rentrer dans une noble famille. Je plais assez aux femmes et je pourrais toujours séduire une pucelle de bonne famille.  Non ! m’écoute pas l’ami, c’est la bière… Ça me fait dire n’importe quoi. Moi tout ce que je veux, c’est profiter de l’instant présent. J’ai envie de chanter au clair de lune, de danser avec les plus belles femmes du monde et de les culbuter. J’ai envie de me réveiller le lendemain avec une gueule de bois et trois divines créatures autour de moi. Mofandsf !  J’ai envie d’aventure, de trésors et qu’on crie mon nom à mon passage … Hum, oui, tu as raison… Je me suis trompé de ville pour ça. Tout ce que je peux espérer ici, c’est rester un jour de plus en vie.

Bon ce n’est pas tout ça mais je crois que je vais y aller. Il faut que je trouve de quoi manger pour ce soir.  Non, ne me remercie pas pour le pichet de bière, c’est de bon cœur que je te l’offre !

Le sourd et muet regarda Vancarlo s’en aller tout en se demandant pourquoi cet étrange jeune homme venait lui parler.  Il finit par hausser les épaules. Au moins, il lui payait toujours à boire.