businessman

Mike Patterson est un homme que les gens aiment bien de prime abord. Commercial pour une société d'outils bien connue, il se rend d'un client à l'autre pour augmenter son portefeuille dans tous les sens du terme. Il a le contact facile. Son réel talent est decconvaincre les gens que ce qu'il veut est bon pour eux.  Malheureusement, une fois qu'on creuse un peu, on se rend vite compte qu'il est superficiel et ne pense qu'à lui. Il croit être le meilleur et être bien au-dessus de la mélée comme essaient de prouver la montre de luxe à son poignet et sa grosse voiture.

 

Sauf qu'au final, Mike est commercial pour une société qui vend des outils dans le secteur de la construction et pas des machines-outils à 500.000 dollars pièce. Il gagne correctement sa vie mais ça ne fait pas de lui le King. Pour couronner le tout, sa grosse voiture et sa belle montre sont à peu près tout ce qui lui reste suite à son récent divorce. Pour se refaire, Mike enchaîne les visites chez les clients, l'obligeant à rentrer souvent très tard dans son petit appartement situé en ville.

Quand Mike était gosse, il lui est arrivé un truc vraiment étrange. Il s'était rendu chez un copain, Tom, pour y passer la nuit. C'était la première fois que sa mère l'autorisait à découcher. C'était tout un événement et la mère du copain avait mis les petits plats dans les grands pour l'accueillir.  Des pizzas maisons à foison, des gâteaux bourrés de sucre et de colorants artificiels.  Et, cerise sur le gâteau, elle avait rangé son grenier et installé un petit camp pour les gamins. Deux sacs de couchage, un chauffage électrique avec protection contre les incendies, le Velux ouvert sur le ciel étoilé. Le top du top pour un gamin de 8 ans qui n'a jamais été camper ! Oui, c'était vraiment une bonne journée mais c'était sans compter sur la nuit. Dans le grenier, il y avait également une malle de voyage comme dans l'ancien temps. Une relique familiale, probablement. Et cette malle ne cessait d'attirer Mike pour une raison qu'il ignorait. Elle ne contenait rien de spécial à part des vieilleries entreposées là.  La soirée passa et les gamins finirent par s'endormir. Au cours de la nuit,  Mike fut réveillé par une lueur provenant de la malle. Tétanisé par la peur, il n'osa pas réveiller son ami.  Le couvercle s'ouvrit avec lenteur pour laisser apparaître une petite fille.  Visiblement surprise de trouver quelqu'un, elle le regarda dans les yeux pendant quelques instants avant de mettre son index sur sa bouche en signe de silence.  Elle lui sourit et referma sur elle la malle alors que la lumière disparaissait.

Mike n'a jamais parlé de ça à quiconque mais plus tard, lors d'une brocante organisée pour le déménagement de la Mère de Tom, il reconnut la malle dans les marchandises. Il fit le nécessaire pour acquérir cette malle. Celle-ci est désormais déposée en plein milieu de son salon. Jusqu'à présent, elle ne s'est pas réouverte.