Comment utiliser les Amorces du Collectif de l'Orbe?

Depuis le mois de janvier 2016, nous vous proposons des amorces de scénario sur le site du Collectif de l'Orbe. Pourquoi faire ? Comment les exploiter ?

SUP

Nous menons tous des vies bien remplies avec parfois peu de temps pour préparer une partie de Jeu de Rôle. Les scénarios proposés dans le commerce et les magazines sont souvent très complets mais aussi trop longs pour tenir dans une seule session ou pour tester un système de jeu.

Les amorces proposées par notre collectif vous donnent la possibilité de lancer une table de JDR pour une soirée si vous le souhaitez. Elles peuvent être étoffées au point d'en devenir une campagne complète – mais ce n'est pas l'objectif premier. Une autre utilisation possible est de combler un trou dans une de vos campagnes ou de mener une partie rapide lorsqu'un de vos joueurs est absent.

En suivant les étapes ci-dessous (dans l'ordre ou pas), 1h30 de préparation doivent suffire à un Maître de Jeu expérimenté pour lancer une partie.

SUP, mode d'emploi

  1. Intro : C'est l'histoire d'un gars…
    Lisez et inspirez vous de l'introduction du SUP proposé. Libre à vous d'en changer les détails, ces introductions n'ont d'autre but qu'éveiller votre imagination.
  2. Choix de l'Option :
    Lisez les options et choisissez celle qui vous branche. Si vous connaissez très bien vos joueurs, optez pour celle qu'ils apprécieront. Notez que vous pouvez très bien créer votre propre option (et même nous la proposer en commentaire)
  3. Le système :Dices
    Choisissez votre moteur de jeu. Celui avec lequel vous avez l'habitude de jouer, un générique ou un commercial : peu importe du moment qu'il vous permet de mettre très rapidement l'action. Les SUP sont prévus pour des systèmes de jeu légers et simples. L'action doit primer sur la technique. Notre conseil est donc d'éviter les moteurs de jeu trop simulationnistes qui risquent de ralentir le rythme de votre partie.
  4. Étoffez :
    Au dos du SUP que vous avez imprimé, ou sur votre tablette, écrivez quelques ressorts narratifs qui colleront avec votre scénario. Une trahison, la rencontre avec le super méchant, des événements inattendus, un élément technique, etc. N'oubliez pas de placer les joueurs devant l'adversité : vous ne racontez pas une histoire, vous faites jouer un scénario de Jeu de Rôle.
  5. Générez un minimum de PNJ.
    Ils peuvent rester génériques ou être extrêmement détaillés. Si vous optez pour un super vilain, construisez le en premier et pensez à ses motivations. Vous pouvez vous inspirer librement des personnages disponibles sur le site du Collectif de l'Orbe ou utiliser un générateur sur le net. L'important est de commencer la partie avec un minimum de ressource afin de ne pas trop temporiser l'action.
  6. Prenez quelques minutes pour visualiser mentalement le scénario que vous allez maîtriser. Ces précieux instants vont vous permettre de colorer votre scénario, de lui donner de la saveur. Ajoutez sur votre plan les conditions climatiques, des odeurs, de la lumière ou de l'obscurité. Bref, ayez bien en tête le contexte, comme s'il s'agissait d'un épisode de série télévisée. Si vous voulez faire jouer plusieurs sessions sur le thème, composez quelques événements antérieurs à l'unité de temps dans laquelle vos joueurs évolueront.
  7. Lancez-vous ! Les SUP sont calibrés pour des sessions courtes avec un groupe limité de joueurs. Mais ici encore, vous êtes libres de monter votre propre scénario complet et maîtriser plusieurs parties sur cette base.

Nos amorces sont livrées telles quelles, il y aura parfois des suites, des options alternatives, des personnages prétirés ou des conseils de maîtrise. Faites-en des parties inoubliables et n'hésitez pas à nous faire part de vos expériences !

Neb, pour
Le Collectif de l'Orbe